J'avais évoqué l'idée d'un post répertoriant tous mes ratés il y a quelque temps, eh bien le voici, le voilà ! Parce que ça arrive bien plus souvent que je ne veux le laisser croire... Mais après tout, c'est en forgeant qu'on devient forgeron...

D'abord une petite chemisette des Intemporels pour enfants qui était censée être offerte au fils d'une amie... Mais qui est retournée direct dans mon stock de fringues à recycler. J'avais choisi une flanelle froissée qui m'a donné beaucoup beaucoup de fil à retordre et à rendu ma machine plus capricieuse que jamais... Résultat, des finitions déplorables ! A la limite ça pourrait faire un haut de pyjama pour mon loulou, en marchant vite... mais je vais encore devoir m'arracher les cheveux si je veux lui faire un bas assorti !

IMG_1910

IMG_1911 IMG_1914

Un autre beau raté... Une tunique F du livre "Tuniques pour petits et grands". J'ai dû agrandir le patron pour obtenir quelque chose qui corresponde à ma taille. Résultat, je me suis retrouvée avec un col qui baille quand je lève les bras, des emmanchures trop échancrées, des parmentures qui ne tiennent pas en place et ressortent sans arrêt sur l'extérieur. Quant au choix du tissu, je ne sais pas si j'aurais finalement assumé ce tissu d'ameublement du suédois... Bref, un raté dans toute sa splendeur !

IMG_1915 IMG_1916

Et pour finir, un petit t-shirt pour Martin confectionné à partir d'un ancien à moi. Je l'avais cousu pour relever un défi "Cousette pour p'tit Boy". Il restera finalement hors-concours et se contentera de servir de tenue pour traîner à la maison. J'ai voulu conserver l'effet de superposition aux manches et en bas, mais je trouve que ça lui confère un côté très féminin. Et la patte de boutonnage est loin d'être une réussite... Elle est décalée en haut et un des côtés rebique.

IMG_1917 IMG_1918 IMG_1922

Et puis, je n'ai pas d'image pour en témoigner, mais comme je suis une championne de l'étourderie, je dois vous avouer que je suis capable de brûler une tunique en tissu ultra-synthétique confectionnée pour une soirée déguisée. Puis de recoller la semelle du fer souillée sur ma dernière création... Grrr ! Ou encore de mal calculer mon coup et de couper un pantalon flambant neuf 10 cm au dessus de l'ourlet prévu... Et je ne compte plus les fois où j'ai coupé une pièce de patron au milieu de mon tissu alors qu'elle aurait dû être coupée en double le long de la pliure, où j'ai assemblé deux pièces envers contre endroit, où j'ai oublié de laisser une ouverture pour glisser un élastique...

Et vous, quels sont vos pires ratés en couture, en cuisine ou ailleurs ? Vos étourderies les plus drôles ?