Pour éviter que nos invités ne se creusent la tête trop longtemps pour deviner ce qu'il y a dans leurs assiettes, on a décidé de leur imprimer le menu. On a gardé la même police que sur les faire-part, les mêmes couleurs et les mêmes petites fleurs. 130 menus à imprimer, à plier et à tamponner... si peu !

Voilà une bonne chose de faite. Maintenant on attaque les marque-places !